In Memoriam – M. François Pétry

on septembre 30, 2020 | 0 Comment

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de notre collègue et ami François Pétry survenu le samedi 19 septembre 2020 à l’Hôtel-Dieu de Québec. Il laisse dans le deuil sa conjointe Silvia, son fils Julian et ses petits-enfants, de même que des centaines d’étudiant.e.s et collègues qui ont bénéficié de ses enseignements, de son encadrement et de ses talents de chercheur.

Après un passage de huit années à l’Université du Manitoba, François a mené une brillante carrière au Département de science politique de l’Université Laval, où il fut professeur de 1992 à 2015, puis professeur émérite. Il était membre du Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique depuis plus de dix ans. Il a été un mentor pour certains d’entre nous, un collaborateur dynamique pour plusieurs autres, et un collègue sympathique et bon vivant pour tous ceux et celles qui avons eu la chance de le côtoyer.

Ses recherches sur l’opinion publique, les politiques publiques, les promesses électorales et sur la politique canadienne et québécoise ont très largement rayonné au pays et à l’international. Il a notamment été l’un des principaux instigateurs du Polimètre, un outil de recherche et de diffusion dont il était particulièrement fier.

François était un chercheur de premier plan, mais aussi un collègue dévoué à son département (qu’il a dirigé de 2011 à 2015) et à sa discipline, en particulier auprès de la Société québécoise de science politique, dont il a assumé la présidence en 2009-2010. François s’est mérité le Prix d’excellence de la SQSP en 2019, qui souligne la carrière exceptionnelle d’un politologue québécois. En 2016, la SQSP créait en son honneur le Prix Jenson-Pétry du meilleur mémoire de maîtrise, afin de souligner la grande qualité de son engagement dans l’encadrement des étudiant.e.s aux cycles supérieurs en science politique.

Le Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique offre ses sincères condoléances à sa famille et à tous ses proches.