Calendrier

Jan
30
jeu
6e École d’Hiver de Méthodologie du CÉCD @ Salle 406, Thomson House, McGill
Jan 30 @ 8:15 – 5:15
6e École d'Hiver de Méthodologie du CÉCD @ Salle 406, Thomson House, McGill

Le Centre pour l’Étude de la Citoyenneté Démocratique est heureux de présenter:

6e École d’Hiver de Méthodologie

Où et quand: 30 janvier 2020, 8h15-17h30. Salle 406, Thomson House, McGill.

À propos: L’édition de cette année inclut des cours sur les analyses de texte qualitative (NVivo) et quantitative (R), et la modélisation quantitative (atelier d’intro, analyse des séries chronologiques, et analyse multiniveaux) avec STATA et R. Aucune formation préalable n’est requise. Un des objectifs ce cet événement est d’offrir aux étudiants une opportunité de socialiser avec les autres membres du Centre. C’est pourquoi un dîner sera offert sur place et une activité sociale sera organisée le soir de l’événement.

Inscriptions: Si vous être intéressé.e à participer à l’école d’hiver, inscrivez-vous ici avant le 10 janvier 2020! (Les places seront limitées. Veuillez nous aviser de tout désistement. Les inscrits recevront une confirmation par courriel au plus tard au début janvier.)

Programme:

  • 8 :15 Arrivée des participants | Participants’ arrival
  • 8 :30 – 10 :00 Atelier #1 | Workshop #1 : Audrey Gagnon “Qualitative text analysis in NVivo”
  • Pause | Break
  • 10 :10 – 11 :40 Atelier #2 | Workshop #2 : Alexandra Jabbour “Introducing quantitative modeling in STATA”
  • 11 :40 – 13 :00 Pause dîner | Lunch break
  • 13 :00 – 14 :15 Atelier #3 | Workshop #3: David Wuttchiet “Quantitative text analysis in R”
  • 14 :20 – 15 :50 Atelier #4 | Workshop #4 : Olivier Jacques “Time-series cross-sectional”
  • Pause | Break
  • 16 :00 – 17 :30 Atelier #5 | Workshop #5 : Jean-Philippe Gauvin “Multilevel models”
  • 19 :30 Activité sociale (à déterminer) | Social activity (TBD)

*Cet horaire est encore sujet à changement. | This schedule is still subject to change.

Lunch – Conférence “Essays on Multiculturalism and Secularism“ @ Local C-3151, Pavillon Lionel-Groulx, Université de Montréal
Jan 30 @ 12:00 – 2:00
Lunch – Conférence “Essays on Multiculturalism and Secularism“ @ Local C-3151, Pavillon Lionel-Groulx, Université de Montréal

Le CÉCD, en collaboration avec l’Université de Montréal, le CÉRIUM et la Chaire en gestion de la diversité culturelle et religieuse, présente:

Lunch – Conférence “Essays on Multiculturalism and Secularism

Hôtes: le CÉRIUM et la Chaire en gestion de la diversité culturelle et religieuse

Où et quand: 30 février 2020, de 12h à 14h. Local C-3151, Pavillon Lionel-Groulx, Université de Montréal

Inscriptions par email jusqu’au 27 janvier (lunch et copie de l’introduction du livre fournis): lissa.dormoy-boulanger@umontreal.ca 

À propos : Discussion autour d’un nouveau livre du politologue Tariq Modood (University of Bristol, UK), de passage à Montréal. Discussion avec : Valérie Amiraux (sociologie, UdeM), Laurie Beaudonnet (science politique, UdeM), Roxane de la Sablonnière (psychologie, UdeM), Solange Lefebvre (Institut d’études religieuses). 

Jan
31
ven
Série de Conférences – David Fitzgerald @ Salle de bal, Thomson House, McGill
Jan 31 @ 3:00 – 4:30
Série de Conférences - David Fitzgerald @ Salle de bal, Thomson House, McGill

Le Centre pour l’étude de la Citoyenneté démocratique présente:

David Fitzgerald (University of California San Diego)

Refuge beyond reach: how rich democracies repel asylum seekers*

Vous pouvez en apprendre plus sur David Fitzgerald en cliquant ici.

Cet événement est co-financé par le McGill Refugee Research Group / l’équipe de recherche du FRQSC sur « Refugee protection and struggles for justice: From global to local contexts. »

Où et quand: Vendredi 31 janvier 2020 à 15h. Salle de bal, Thomson House, McGill.

La présentation sera diffusée en direct depuis notre Chaîne Youtube.

Résumé: The core of the asylum regime is the principle ofnon-refoulement that prohibits governments from sending refugees back to their persecutors. Governments attempt to evade this legal obligation to which they have explicitly agreed by manipulating territoriality. A remote control strategy of “extra-territorialization” pushes border control functions hundreds or even thousands of kilometers beyond the state’s territory. Simultaneously, states restrict access to asylum and other rights enjoyed by virtue of presence on a state’s territory, by making micro-distinctions down to the meter at the border line in a process of “hyper-territorialization.” Refuge beyond Reach analyzes remote controls since the 1930s in Palestine, North America, Europe, and Australia to identify the origins of different forms of remote control, explain how they work together as a system of control, and establish the conditions that enable or constrain them in practice. It argues that foreign policy issue linkages and transnational advocacy networks promoting a humanitarian norm that is less susceptible to the legal manipulation of territoriality constrains remote controls more than the law itself. The degree of constraint varies widely by the technique of remote control. FitzGerald engages fundamental theoretical questions about the extent to which norms and institutions shape state action, the collision between sovereignty and universalist values, and the shifting articulation of governments, territories, and rights-bearing individuals.

* la conférence sera donnée en anglais

Tous les autres événements de notre Série de Conférences sont disponibles ici ici.

Cette série de conférences est financée par le Centre pour l¹étude de la Citoyenneté démocratique (https://csdc-cecd.ca/) lui-même financé par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

Fév
7
ven
[Séminaire Métho] Stan for the people : Atelier d’introduction de deux jours sur l’analyse bayésienne et Stan @ McGill University
Fév 7 @ 8:30 – Fév 8 @ 5:00

Le CÉCD, en partenariat avec le Centre for Population Dynamics (CPD), le Geographic Information Centre (GIC) et le Centre for Social and Cultural Data Science (CSCDS) présente:

Stan for the people – Atelier d’introduction de deux jours sur l’analyse bayésienne et Stan

À propos: Atelier gratuit de deux jours (du vendredi 7 au samedi 8 février) sur l’analyse bayésienne dans Stan. Stan est un langage de programmation permettant l’expression d’une grande variété de modèles statistiques bayésiens (http://mc-stan.org/ ). L’atelier sera animé par Charles Margossian, un développeur clé de Stan de l’Université Columbia. L’atelier s’adresse aux étudiants des cycles supérieurs et aux professeurs qui maîtrisent les méthodes quantitatives (au minimum les régressions linéaires et logistiques) et qui souhaitent en apprendre davantage sur l’analyse bayésienne. La première journée et demie (vendredi et samedi matin) sera consacrée à une introduction générale à l’utilisation de Stan pour l’estimation de modèle bayésien, tandis que la dernière demi-journée couvrira des sujets spécialisés ou plus avancés.

L’atelier supposera une connaissance pratique de R et se déroulera en anglais. Si vous utilisez un autre logiciel statistique ou un autre langage de code, nous vous encourageons à participer à un atelier en ligne (souvent gratuit: https://www.datacamp.com/courses/free-introduction-to-r ) avant d’y assister. L’instructeur est originaire de France, il peut donc répondre aux questions en français.

La date limite d’inscription est le 5 janvier 2020. Pour vous inscrire, veuillez cliquer sur le lien suivant: https://forms.gle/DYaWTwgpiSAXvDq36

Si vous avez des questions, contactez l’un des organisateurs:

Série de Conférences – Jane Green @ Salle C-2059, Lionel Groulx, UdeM
Fév 7 @ 3:00 – 4:30
Série de Conférences - Jane Green @ Salle C-2059, Lionel Groulx, UdeM

Le Centre pour l’étude de la Citoyenneté démocratique présente:

Jane Green (University of Oxford)

Testing the economic basis of populism: new insights into the economic drivers of the Brexit vote*

Vous pouvez en apprendre plus sur Jane Green en cliquant ici.

Où et quand: Vendredi 7 février 2020 à 15h. Salle C-2059, Lionel Groulx, UdeM.

Résumé: There is a debate about the role of economic factors in explaining votes for populism versus cultural, race or immigration concerns. This presentation argues for different individual-level concepts and measures that can more directly, and relevantly, help us assess the economic basis of populism. Analysing the vote for Brexit, I will show that household income fails to capture an additional effect of wealth among higher income voters. ‘Insured’ voters, with higher property wealth, are morelikely to vote for Brexit (contrary to existing assumptions). This finding is replicated over datasets and also investigated in a survey experiment. Taking a novel conceptual turn, I further show how combining immigration and economic explanations provides new insights into the group-based economic vote for Brexit. Beliefs about racial (and geographic) relative economic gains and losses provides novel insights. This finding is also explored using US data with respect to support for Donald Trump. I will also reveal how in-work older males, and out-of-work younger males, hold perceptions of discrimination against men, and that these attitudes in turn provide a robust and additional explanation for the Brexit vote. The implications of these findings are important for how much weight we give to economic explanations for populism across cases, and how these behaviours should be theorised, measured and tested.

* la conférence sera donnée en anglais

Tous les autres événements de notre Série de Conférences sont disponibles ici ici.

Cette série de conférences est financée par le Centre pour l¹étude de la Citoyenneté démocratique (https://csdc-cecd.ca/) lui-même financé par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

Fév
18
mar
Les mathématiques de la prise de décision – Systèmes de vote @ Centre de recherches mathématiques, Université de Montréal, Pavillon André-Aisenstadt, UdeM
Fév 18 @ 8:00 – Fév 19 @ 5:00
Les mathématiques de la prise de décision - Systèmes de vote @ Centre de recherches mathématiques, Université de Montréal, Pavillon André-Aisenstadt, UdeM

Le CÉCD, en collaboration avec le Centre de Recherches Mathématiques (UdeM), presents:

Les mathématiques de la prise de décision: Systèmes de vote

HôteCentre de Recherches Mathématiques

Ou et quand: 18 et 19 février 2020. Centre de recherches mathématiques, Université de Montréal, Pavillon André-Aisenstadt, 2920, Chemin de la tour, 5e étage.

Pour plus d’information et pour vous inscrire, cliquez ici.

À propos : La recherche mathématique sur les systèmes de vote remonte aux travaux du XVIIIe siècle de Borda et Condorcet. À partir des travaux d’Arrow dans les années 50, il a joué un rôle de premier plan dans la théorie économique. Une grande partie des recherches ultérieures en économie et en science politique suit la tradition arrovienne classique, en utilisant une combinaison de méthodes d’optimisation, de théorie des jeux et d’analyse axiomatique pour identifier les caractéristiques normativement attrayantes de différents systèmes de vote. Plus récemment, les systèmes de vote ont suscité un intérêt croissant de la part des chercheurs en informatique (en particulier l’intelligence artificielle et l’informatique théorique) et de la recherche opérationnelle. Ce qui distingue cette recherche, c’est qu’elle met fortement l’accent sur les concepts informatiques et les outils algorithmiques pour analyser les systèmes de vote. étant donné que le but ultime de cette recherche est de mettre en oeuvre des systèmes de vote qui permettent aux gens de voter par voie électronique (comme les sondages Doodle ou les sondages en ligne) ou des systèmes automatisés pour effectuer une prise de décision répartie, la tâche consiste à identifier les systèmes de vote dont les résultats peuvent être calculés efficacement. Dans le même temps, les économistes et les politologues ont adopté une perspective beaucoup plus positive sur les systèmes de vote, utilisant de plus en plus des techniques statistiques pour analyser comment les différents systèmes de vote se comportent réellement. L’objectif de cette recherche est de déterminer quels systèmes de vote fonctionnent le mieux dans la pratique, lorsque les agents (qu’il s’agisse de personnes ou de systèmes informatiques) sont liés par des contraintes cognitives et informatiques qui les empêchent d’optimiser pleinement leurs décisions. Actuellement, le défi le plus important dans le domaine consiste À identifier les systèmes de vote qui présentent non seulement des propriétés normatives attrayantes, mais qui ont également un attrait pratique important, À la fois en termes d’efficacité de calcul et de performances réelles. En fin de compte, cela dépend de la collaboration entre les chercheurs de différents domaines qui utilisent différentes méthodologies mathématiques.

Fév
21
ven
Série de Conférences – John Holbein @ Salle C-2059, Lionel Groulx, UdeM
Fév 21 @ 3:00 – 4:30
Série de Conférences - John Holbein @ Salle C-2059, Lionel Groulx, UdeM

Le Centre pour l’étude de la Citoyenneté démocratique présente:

John Holbein (University of Virginia)

Titre à venir*

Vous pouvez en apprendre plus sur John Holbein en cliquant ici.

Où et quand: Vendredi 21 février 2020 à 15h. Salle C-2059, Lionel Groulx, UdeM.

Résumé: À venir.

* la conférence sera donnée en anglais

Tous les autres événements de notre Série de Conférences sont disponibles ici ici.

Cette série de conférences est financée par le Centre pour l¹étude de la Citoyenneté démocratique (https://csdc-cecd.ca/) lui-même financé par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

Fév
29
sam
6e École d’hiver Leuven – Montréal sur les élections @ Université de Montréal
Fév 29 @ 9:00 – Mar 1 @ 5:00
6e École d'hiver Leuven – Montréal sur les élections @ Université de Montréal

Le Centre pour l’Étude de la Citoyenneté Démocratique est heureux de co-sponsoriser:

6e École d’hiver Leuven – Montréal sur les élections

Hôte: Université de Montréal

Où et quand: 29 février – 1er mars 2020, Université de Montréal

À propos de l’événement: Elections and voting behaviour are central topics in political science. This line of research calls for sophisticated research, both from a theoretical and a methodological point of view. The high-quality standards in the field imply that there is a need for specific training for PhD students working on these topics. The Leuven-Montréal Winter School addresses this need by offering a program focused on theories and methods in the study of elections and voting behaviour. The Winter School is organized jointly by the universities of Montréal and Leuven, and is based on the expertise of these universities and other well-known scholars on elections and voting behaviour.

Appel à textesveuillez cliquer ici

Pour plus d’information, veuillez visiter le site web: https://soc.kuleuven.be/centre-for-political-research/events/6th-winterschool-2020 

Toutes et tous sont les bienvenu.e.s!

L’école d’hiver est organisée en collaboration avec le Interuniversity Consortium for Political and Social Research (ICPSR), et est soutenue par le ECPR Standing Group on Public Opinion and Voting Behaviour in a Comparative Perspective.

Mar
20
ven
Série de Conférences – Jonathan Mummolo @ Salle 404, Thomson House, McGill University
Mar 20 @ 3:00 – 4:30
Série de Conférences - Jonathan Mummolo @ Salle 404, Thomson House, McGill University

Le Centre pour l’étude de la Citoyenneté démocratique présente:

Jonathan Mummolo (Princeton University)

The Bias is built: how administrative records mask racially biased policing*

Vous pouvez en apprendre plus sur Jonathan Mummolo en cliquant ici.

Où et quand: Vendredi 20 mars 2020 à 15h. Salle 404, Thomson House, McGill.

Résumé: À venir.

* la conférence sera donnée en anglais

Tous les autres événements de notre Série de Conférences sont disponibles ici ici.

Cette série de conférences est financée par le Centre pour l¹étude de la Citoyenneté démocratique (https://csdc-cecd.ca/) lui-même financé par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

Avr
3
ven
Série de Conférences – Sara Hobolt @ Lionel Groulx, UdeM
Avr 3 @ 3:00 – 4:30
Série de Conférences - Sara Hobolt @ Lionel Groulx, UdeM

Le Centre pour l’étude de la Citoyenneté démocratique présente:

Sarah Hobolt (London School of Economics and Political Science)

Titre à venir*

Vous pouvez en apprendre plus sur Sara Hobolt en cliquant ici.

Où et quand: Vendredi 3 avril 2020 à 15h. Lionel Groulx, UdeM.

Résumé: À venir.

* la conférence sera donnée en anglais

Tous les autres événements de notre Série de Conférences sont disponibles ici ici.

Cette série de conférences est financée par le Centre pour l¹étude de la Citoyenneté démocratique (https://csdc-cecd.ca/) lui-même financé par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).